Youn Sun Nah

Chanteuse Coréenne, née à Séoul le 28 août 1969.
Fille d’un père chef de chœur et d’une mère cantatrice. Elle commence sa carrière musicale à l’âge de 23 ans avec le Korean Symphony Orchestra, sans avoir véritablement étudié le chant. Elle participe ensuite à des comédies musicales coréennes, pour lesquelles elle est mainte fois récompensée.
Ne s’épanouissant pas pleinement lors de ces premières expériences musicales, elle décide de partir à Paris en 1995 pour y étudier le jazz et la chanson française. Elle s’inscrit au CIM, alors seule école de jazz de la capitale, à l’Institut National de Musique de Beauvais et au Conservatoire Nadia et Lili Boulanger. Son penchant naturel pour le jazz se révèle dès lors qu’elle commence à jouer dans les clubs parisiens en 1996-1997. Elle se fait rapidement remarquer par le contrebassiste Jacques Vidal qui l’invite sur son disque “Ramblin’” (1999).
Elle reçoit de nombreux prix lors des concours de Jazz (La Défense, Saint Maur, Montmartre…), continue à sillonner les clubs et participe aussi à des festivals.
Parallèlement elle se produit en Corée. Des opportunités qui lui font mener une double carrière, entre la France, sa terre d’adoption, et son pays natal. La distance géographique l’obligeant à mener une double vie.
Entre 2000 et 2005, elle enregistre 4 disques (deux sont distribués exclusivement en Asie), et se produit dans de nombreux festivals en France, en Europe, en Australie, en Corée du Sud et dans toute l’Asie.
En 2003, elle obtient une reconnaissance totale du public et des médias coréens en devenant lauréate du prix de la meilleure artiste jazz de l’année.
En 2004, la sortie de son album “So I am…” est largement fêtée par la presse française (Télérama, Le Monde, Les Echos, Libération, Psychologies, Jazzman …) qui la présente comme l’une des chanteuses les plus singulières de la nouvelle génération, et déjà artiste confirmée.
Enfin, ses prestations scéniques sont récompensées par le grand prix du jury lors du Festival Jazz à Juan Révélations 2005. Elle est aussi élue, la même année, meilleure jeune artiste de l’année en Corée (prix décerné à un(e) artiste toute catégorie et genre confondus).
Entre mi 2005 et mi 2006 elle effectue avec son quintet français (David Georgelet, Benjamin Moussay, Yoni Zelnik et David Neerman) environ 100 concerts en France, en Corée du Sud, en Chine, en Australie, au Japon, en Indonésie, en Malaisie, à Singapour, à Hong-Kong et Taïwan.
En 2007, elle s’est consacrée presque exclusivement à un projet de disque (“Memory lane”) et des tournées en Corée du Sud et en Asie.
En 2009, elle sort un nouvel album “Voyage” sur le label allemand ACT, qu’elle enregistre avec des musiciens européens comme les suédois Ulf Walenius et Lars Danielsson, le norvégien Mathias Eick et le français Xavier Desandre-Navarre.
Cette nouvelle collaboration avec le label ACT lui ouvre de nouvelles perspectives et elle commence à tourner de plus en plus en Europe, notamment avec le duo voix / guitare qu’elle constitue avec Ulf Wakenius. Ils effectuent plus d‘une soixantaine de concerts ensemble dans une vingtaine de pays en Europe (France, Angleterre, Allemagne, Espagne, Suède, Finlande, Pologne, Estonie, Suisse…) en Asie (Corée du Sud, Chine, Malaisie…) et au Canada.
“Voyage” est récompensé par le prix du meilleur album jazz 2009 en Corée du Sud. En France, l’accueil médiatique est toujours aussi enthousiaste (Choc de la revue Jazzman, ffff du magazine Télérama, L’Express, le Monde etc…), et le reste de l’Europe tout entier découvre, et salue, le travail singulier, et la voix unique, de Youn Sun Nah (Jazzthing, Jazzthetik, Jazzpodium… en Allemagne ; Jazzwise, London Jazz… en Angleterre ; Concerto, Jazzeit en Autriche… ; Le Temps… en Suisse ; Lira… en Suède ; Jazz Special… au Danemark).
Mais 2009 c’est aussi l’année où Youn Sun Nah est décorée du titre de Chevalier des Arts et des Lettres.
Partagée entre Paris et Séoul depuis de nombreuses années, elle est devenue un symbole du lien d’amitié qui unit la France et la Corée du Sud. Une ambassadrice qui participe aux échanges culturels entre les deux pays. Une double culture qui l’accompagne dans le monde et qu’elle partage avec toutes les personnes qu’elle rencontre.
L’album “Same girl” sort fin septembre 2010, toujours sur le label allemand ACT et reçoit un accueil dithyrambique de la part de la critique comme du public.

Albums

Lento

Label: ACT
Distribution en France: harmonia mundi
Date de sortie en France: 12 Mars 2013

Avec son album “Lento”, Youn Sun Nah continue de dérouler le fil de cet univers bien à elle qui se distinguait déjà dans ses deux précédents opus (“Voyage” et “Same Girl”). Accompagnée par ses fidèles musiciens Ulf Wakenius à la guitare, Lars Danielsson à la contrebasse, Xavier Desandre-Navarre aux percussions et Vincent Peirani à l’accordéon, elle poursuit sa belle aventure qui se construit avec le temps.

Youn Sun Nah - Lento

Same Girl

Label: ACT
Distribution en France: Harmonia Mundi
Date de sortie en France: 24 Septembre 2010

Avec Voyage – son précédent CD paru en 2009 – et une tournée dans vingt pays d’Europe, d’Asie et d‘Amérique du Nord, Youn Sun Nah a conquis de nouveaux fans. Ce que savaient déjà les français et les coréens est maintenant à la portée du monde entier : Youn Sun Nah touche droit au coeur. Une artiste capable de jeter des passerelles musicales et humaines entre les continents, de créer son art vocal en toute liberté et avec tous les publics.
Avec Same Girl, elle poursuit son voyage musical et ses explorations en jouant avec différents styles et genres. Là encore les chansons proviennent d’horizons très variés, mais on retrouve la… ”même fille”, justement – celle que le public aime tant – même si elle se plaît à le surprendre par des morceaux revisités de manière très personnelle, libérée des conventions stylistiques. ”Je ne voulais pas rester confinée dans un répertoire précis, mais au contraire restituer le plus possible de moments vécus”, déclare-t-elle. ”En ce sens, il me semble que cet album est bien plus varié que Voyage ; par certains côtés, il a plus de relief, il reflète plus de facettes de ma personnalité.”

Youn Sun Nah - Same Girl

Voyage

Label: ACT
Date de sortie en France: 24 Avril 2009

Youn Sun Nah, c’est une voix soprane, fine, libre comme les nuages, inhabituelle dans le large panoramique actuel des chanteuses de jazz. Son nouvel album “Voyage” est signé chez ACT, l’exigeant label de Siggi Loch. La vocaliste compose la moitié des douze pièces du CD, dont le titre qui donne le sien au disque. Libre comme l’air, elle se laisse néanmoins docilement porter par les mélodies de chaque morceau. Pourquoi “Voyage”? “Parce que je laisse résonner les musiques que j’entends partout. Seul le jazz a permis qu’une Coréenne s’exprime avec autant de latitude dans le monde entier. Le monde me le rend bien: les fans reviennent aux concerts”. Les accords du guitariste Ulf Wakenius claquent comme un élastique qui envoie les paroles de la chanteuse au ciel. Les deux se complètent remarquablement bien; on sent que Youn trouve équilibre et sécurité dans l’accompagnement tellurique du Suédois. Ce disque est donc une très belle réussite.
(Source Libération.fr)

Youn Sun Nah - Voyage