Trilok Gurtu

(Website)

Trilok Gurtu est né à Bombay le 30 octobre 1951. Né et élevé dans une famille de Bombay passionnée par la musique (la mère de Trilok, Shobha, est une chanteuse classique célèbre et son grand père est un joueur de sitar), les premières connaissances de Gurtu dans les règles et structures rythmiques de la musique classique de l’Inde remontent à l’âge de 5 ans avec l’étude des tablas, instrument astreignant mais éloquent, qui deumeure au coeur de la musique indienne traditionnelle.

Il quitte l’Inde pour l’Europe en 1973, après un retour en Inde puis à nouveau l’Europe et New York en 1976, où il joue avec de célèbres musiciens installés pour la plupart en Europe dont le légendaire Don Cherry et un groupe avec Shankar, Zakir Hussain et Jan garbarek. La réputation de Trilok ne cesse de s’accroître et sa collaboration significative avec le groupe de jazz progressif Oregon le fit connaître internationalement. Lors d’un concert au festival Européen de jazz, en 1988, il rencontre John McLaughlin et il en résultera une collaboration avec le virtuose de la guitare fusion. Ce succès fut tel que pendant quatre ans, Trilok fit partie intégrante du ‘John McLaughlin trio’ avec la réalisation de deux albums et de nombreuses tournées dans le monde entier.

Trilok a beaucoup tourné avec son groupe dont l’originalité se fonde autour d’une batterie posée à même le sol et composée de cymbales, charleston, caisse claire, ton et grosse caisse, tablas, dhols, gongs, blocks, cloches, sans oublier son abominable bassine d’eau où il immerge les instruments pour créer des effets étonnants. Aux chants se mèlent des compositions utilisées par les joueurs de tablas pour représenter les rythmes. Trilok excelle aussi bien dans la fusion, le funk où s’entremêlent parfois des rythmes indiens très surprenants, que dans des compositions plus réfléchies, plus délicates…

Albums

Arkeology

Label: Promo Music - PM CD/006
Distribution en France: DG Diffusion
Date de sortie en France: 15 Février 2007

Arkeology est l’union de deux mondes apparemment différents:

l’extraordinaire vitalité rythmique et la versatilité de Trilok Gurtu d’une part et le son classique du quatuor à cordes réinterprété par le Arke String Quartet d’autre part. Ce sont deux traditions musicales multimillénaires qui fusionnent ici, se mélangeant dans des mélodies, des polyrythmies et de nouveaux contrepoints. Le projet est basé sur une fascinante recherche linguistique qui a pour unique but de permettre à la force pure du swing et du rythme d’émerger, cela étant l’essence de l’expression des traditions indienne et européenne.

Trilok Gurtu - Arkeology

Farakala

Label: Frikyiwa - FRIKCD1763
Distribution en France: Nocturne
Date de sortie en France: 07 Novembre 2005

Enregistré dans le sud du Mali, dans la brousse du village Farakala, le nouvel album de Trilok Gurtu s’annonce comme la production la plus unique de l’artiste. Totalement acoustique, enregistré en prise live, le son singulier de “Farakala” (titre de l’album) surprendra dans sa discographie. Produit par Frédéric Galliano pour le label Frikyiwa, il propulse Trilok Gurtu dans la plus subtile et la plus profonde combinaison indienne et africaine jamais réalisée. En travaillant avec Hadja Kouyaté (Guinée-Conakry) et Ali Boulo Santo (Sénégal), ainsi que N’Gou Bagayoko, Filifin et Sounkalo du Mali , Trilok Gurtu a poussé l’expérience jusqu’à abandonner tablas et batterie. C’est en cherchant dans les compositions et dans son appropriation des percussions rares du sud du Mali qu’il réussit à faire surgir dans son jeu sonore et ses mélodies toute sa culture indienne, mêlées aux vibrations africaines. Ces mélanges, interprétations et élaborations instinctives et recherchées font de cet album une production profonde, sensuelle, joyeuse et libérée de tous clichés fusion. Cet album signe là le talent d’un travail novateur et érudit.

Trilok Gurtu - Farakala