Tommy Castro

(Website)

Du jour où Tommy Castro et son groupe ont commencé à jouer leur mélange si particulier de blues, de soul et de rock en 1991 dans la région de la baie de San Francisco, les fans ainsi que les critiques ont toujours été autant séduits par son formidable talent de compositeur que par ses prestations scéniques explosives.

Blues Revue, l’une des principales publications de blues Américaines a écrit : " l’énergie et le charisme de Castro vous sautent littéralement à la figure ! ". Pour sa part, Musician Magazine disait à propos de ce natif de San Jose en Californie : " Castro devrait devenir une star ", tandis que Playboy s’épanchait dans les termes suivants : " admiré pour sa virtuosité à la guitare, Castro balance un peu plus de rock et deux pincées de soul dans son mix de blues ! Il possède la voix, le groupe et le jeu de guitare pour réussir son coup ".

Reconnu comme l’une des attractions scéniques les plus convaincantes du moment (il est devenu aux États-Unis une composante indispensable du circuit des clubs et de celui des festivals, tournant avec des artistes comme B.B. King, Robert Cray, Jonny Lang et le regretté John Lee Hooker), le Tommy Castro Band a également démontré ses capacités en studio à travers quelques albums hautement considérés et d’incessantes programmations sur les ondes de centaines de radios à travers les États-Unis et dans le reste du monde. En fait, aussi bien " Right As Rain " que " Live At The Fillmore " ont flirté plusieurs semaines avec les premières places du classement du prestigieux hit-parade blues du Billboard.

" Guilty Of Love ", son premier album pour 33rd Street Records.
La chanson-titre, à laquelle participe John Lee Hooker, donne, pour Tommy, une valeur sentimentale additionnelle à cet album.

Les sources musicales de Tommy sont profondément imprégnées de l’influence de bluesmen comme Eric Clapton, Buddy Guy et Freddie King, ainsi que de chanteurs tels qu’Otis Redding, Wilson Pickett et James Brown, et il travaille sans arrêt à préserver aussi bien leur héritage que sa propre intégrité. Cette approche respectueuse des maîtres lui a permis de toucher une corde sensible au sein de la communauté blues. Pour illustrer cela, il suffit de dire que B.B. King a choisi le Tommy Castro Band, et ce pour la seconde année consécutive, pour assurer la première partie de son Blues Festival 2001 Tour. L’année dernière, il faisait équipe avec B.B. King, Buddy Guy et Susan Tedeschi et cette année avec B.B. King, Buddy Guy et John Hiatt.

Alors que le Tommy Castro Band rentre dans sa deuxième décade, il a d’ores et déjà obtenu quelques succès significatifs. " Exception To The Rule “, " Can’t Keep A Good Band Down " et " Right As Rain ", les précédents disques du groupe, se sont régulièrement classés en haut des charts de blues Américains. Le vote des lecteurs du magazine Blues Revue a désigné " Right As Rain " comme l’un des 40 meilleurs albums de blues de tous les temps, tandis que des magazines et des journaux nationaux faisaient référence à Tommy comme " le vrai bon truc” (“the real deal”), que leur propos concerne ses disques ou ses impressionnantes prestations scéniques.

Carlos Santana déclarait récemment " le blues est entre de bonnes mains. Tommy possède la voix, le son et les intentions justes pour toucher le coeur de n’importe qui". Avec " Guilty Of Love ", il continuera de le faire pour encore très longtemps…!

Albums

Guilty Of Love

Label: Dixiefrog
Distribution en France: Night & Day
Date de sortie en France: 01 Janvier 2001

Premier album sur 33rd Street Records, le nouveau label créé par la chaîne de magasins Tower Records, cet album s’annonce comme son meilleur à ce jour. À juste titre, Tommy est particulièrement fier de son contenu et de son énergie : ” Pour ce projet, j’ai eu l’opportunité de travailler avec quelques grands compositeurs. Jimmy Pugh, notre producteur, qui est lui-même un musicien talentueux (c’est le clavier de Robert Cray), m’a aidé a tiré le maximum de chaque chanson. Chaque membre du groupe a mis tout son coeur, son âme et un peu de lui-même dans cet album ! Nous avons vraiment pris notre pied à faire ce disque, et j’espère que notre public ressentira cet enthousiasme ”.

La chanson-titre, à laquelle participe John Lee Hooker, donne, pour Tommy, une valeur sentimentale additionnelle à cet album. Il l’a enregistré dans la maison de John Lee à Los Altos, en Californie, quelques semaines avant sa mort. Comme le dit Tommy, ” enregistrer avec John Lee fut l’une des expériences les plus incroyables de ma vie. Au cours des derniers mois, nous avions beaucoup tourné en sa compagnie et j’avais fini par l’admirer comme être humain aussi bien que pour la véritable légende vivante du blues qu’il était. Je ressens une très grande gratitude pour ce cadeau qu’il m’a laissé”.

Tommy Castro - Guilty Of Love