Oddjob

(Website)

Le quintet Oddjob est un parfait exemple pour démontrer la place importante des musiciens scandinaves dans les derniers événements du jazz. La technique et la virtuosité y sont certes présents, mais c’est l’attention sans faille portée au son et à l’impact de la mélodie qui fait la différence. En Scandinavie, l’exercice de l’oreille est plus important que nulle part ailleurs. En même temps, les musiciens scandinaves ont une ouverture sans pareil pour les styles et les genres. Ca n’est donc pas surprenant qu’Oddjob ait été impliqué dans la récente résurgence du jazz-rock des années 70 ; cependant l’approche d’Oddjob est très singulière.

Le projet est né par hasard. Peu après l’entrée dans ce nouveau millénaire, quatre des musiciens de studio et acteurs de la scène jazz suédois les plus accomplis se sont retrouvés réunis autour de la star nationale de la soul, Eric Gadd. Parmi eux, le trompettiste Goran Kajfes qui a travaillé en tant que sideman pour des grands noms de la pop tels que Sting, Eagle Eye Cherry, Janet Jackson ou encore les Cardigans, tout en créant ses propres projets, mixant jazz afro-américain et électronique. Le saxophoniste Per « Ruskträk » Johansson a collaboré avec des pointures du jazz telles que Roy Hargrove, Fred Wesley, Randy Brecker et Nils Landgren.

L’expérience de ces musiciens est un coffre à trésor et joue un grand rôle : Johansson le souligne : «après toutes les scènes où nous avons joué au long de notre carrière, nous sommes tous arrivés à un moment où nous cherchons et trouvons notre propre truc. C’est un plaisir de combiner notre propre son avec les influences des grands que nous avons écoutés en grandissant et ceux avec qui nous avons joué ».Les deux hommages sont très représentatifs : « Like Josef » pour Joe Zawinul est construit selon le style typique de Weather Report ; « Golden Silver » est évidemment un hommage à Horace Silver, son groove léger incomparable et son sens de l’humour.

Albums

Sumo

Label: ACT
Distribution en France: Harmonia Mundi
Date de sortie en France: 25 Septembre 2008

Le quintet Oddjob est un parfait exemple pour démontrer la place importante des musiciens scandinaves dans les derniers événements du jazz. La technique et la virtuosité y sont certes présents, mais c’est l’attention sans faille portée au son et à l’impact de la mélodie qui fait la différence. En Scandinavie, l’exercice de l’oreille est plus important que nulle part ailleurs. En même temps, les musiciens scandinaves ont une ouverture sans pareil pour les styles et les genres. Ca n’est donc pas surprenant qu’Oddjob ait été impliqué dans la récente résurgence du jazz-rock des années 70 ; cependant l’approche d’Oddjob est très singulière.

Oddjob - Sumo