Lisa Papineau

(Website)

Après son album « Night Moves » sorti sur LunaticWorks (Sony/BMG) en juillet 2006, sa seconde aventure en solo. (Red) Trees, sortira sur Yellowbird/Harmonia Mundi. Parmi les invités, Mathieu Boogaerts et Mark Eitzel d’American Music Club.

Elle est entourée de deux musiciens français: le batteur Johan Guidou et le guitariste/pianiste Matthieu LeSenechal. Sur (Red) Trees, elle approfondit gaiement l’exploration de l’expression semi-lyrique et non-lyrique en continuant dans son aproche minimaliste, avec des arrangements laissant de l’espace au timbre, au thème et à la mélodie. Un détail de taille, l’orgue au son si dense utilisé sur cet album est le grand orgue de l’église Saint Géraud d’Aurillac.
L’artwork a été réalisé par le peintre italien Andrea Mastrovito, qui a notamment réalisé la superbe installation du magasin Dior Homme à Paris fin 2008.

Née aux Etats-Unis, Lisa Papineau a grandi un peu partout dans les endroits bucoliques de la Nouvelle Angleterre.
Papineau commence à écrire et à composer alors qu’elle sévit dans l’art performance et le théâtre expérimental à New York. Après une overdose de littérature postmoderne, elle part sur un coup de tête pour Los Angeles. Elle entame alors une collaboration tendrement nommée Pet avec le compositeur Tyler Bates. Pet fut la première signature du label de Tori Amos, Igloo, au sein d’Atlantic Records. Cependant, ce sont les apparitions dans les bandes originales des long métrages The Crow: City of Angels et The Last Time I Committed Suicide (sortie sur Blue Note Records) qui leur ont permis d’être connus d’un plus grand public.

Après la séparation de Pet, Papineau commence un projet nomé Big Sir avec le bassiste Juan Alderete de la Peña du groupe The Mars Volta. Ils ont depuis sorti trois albums et en enregistrent actuellement un quatrième. Leurs albums comprennent des remixes de Dan the Automator et Sugar de Buffalo Daughter, et des collaborations avec Money Mark Nishita et Cedric Bixler-Zavala, chanteur de The Mars Volta.

En plus de ses propres projets, Lisa Papineau a collaboré à la fois en tant qu’auteur et chanteuse à de nombreux disques. Elle apparaît notamment sur les albums “10,000 Hertz Legend” et “Talkie Walkie” du duo Air, “Before the Dawn Heals Us” de M83 et dernièrement sur “Stolen From Strangers” de Jun Miyake ainsi que sur la b.o. du film Watchmen (sortie début mars 09).

Albums

Red Trees

Label: Yellow Bird
Date de sortie en France: 07 Mai 2009

Après son album « Night Moves » sorti sur LunaticWorks (Sony/BMG) en juillet 2006, sa seconde aventure en solo, “Red Trees”, sort sur Yellowbird/Harmonia Mundi. Parmi les invités, Mathieu Boogaerts et Mark Eitzel d’American Music Club. Lisa est entourée sur l’album et sur scène de deux musiciens français: le batteur Johan Guidou et le guitariste/pianiste Matthieu LeSenechal. Sur “Red Trees”, elle pousse plus loin son exploration de l’expression semi-lyrique et non lyrique en réduisant au minimum les arrangements pour ne pas diluer le timbre, le thème et la mélodie. La chanteuse à la voix fascinante continue à collaborer, aux USA, avec Juan Alderete (The Mars Volta) pour leur projet duo Big Sir, et toujours avec le compositeur Tyler Bates, plus récemment sur la b.o. de “The Watchmen”. Sa voix a fasciné, entre autres, Air et Jun Miyake, pour lesquels elle a enregistré et contribué des textes. Lisa est aussi la co-productrice de plusieurs films.

Lisa Papineau - Red Trees