KAL

(Website)

Etre gitan au 21ème siècle en Serbie implique de naviguer dans un champ de mines culturel et social potentiellement explosif. A l’heure actuelle, le meilleur guide musical que l’on puisse trouver dans ce dédale d’histoire, de mythes, de traditions, de préjugés, de fierté communautaire, c’est le groupe Kal qui nous vient de Belgrade.
Kal est un des groupes les plus prisés de la scène tzigane des faubourgs de Belgrade, à l’attitude rock’n’roll, puisant aussi bien dans les beats urbains que dans les racines du blues balkanique. Avec leur reparti, leur imagination et leur capacité de combiner des sons disparates, ils se démarquent par leur capacité d’intégrer toute la richesse des traditions tziganes des Balkans, vieille de 1000 ans, dans le mode de vie du 21ème siècle. Kal, qui signifie ‘noir’ en rom, s’est constitué autour des frères Ristic : Dushan et Dragan. Ils ont choisi ce nom pour aller à l’encontre des clichés et préjugés auxquels sont quotidiennement confrontés les Roms. Dragan, metteur en scène qui a monté des troupes de théâtre rom à Budapest ou Belgrade, et Dushan, le peintre, ont donc voulu, au travers de Kal, métisser les influences de la musique traditionnelle tzigane des Balkans avec les musiques actuelles qu’ils ont écoutées pendant leurs séjours à Belgrade et à Budapest.
Les Ristics ont grandi au centre de la Serbie. Leur père, Sreten Ristic, qui fut le premier professeur d’école d’origine rom à être diplômé de l’université, était aussi musicien. Les parents Ristic, qui ont bénéficié des efforts de Tito d’assimiler les Roms dans la société yougoslave, ont transmis à leurs deux fils la fierté de leurs origines et la valeur de l’intégration par l’éducation. C’est cet héritage que Dragan et Dushan perpétuent désormais en animant chaque année les cours d’été d’Amala Summer School (www.galbeno.co.yu) une rencontre de deux semaines dans leur village de Vlajevo, où les étudiants venus du monde entier font l’apprentissage de la langue, de la musique et de l’histoire des Roms.

Albums

Radio Romanista

Label: Asphalt Tango
Date de sortie en France: 12 Mars 2009

Presque trois ans se sont écoulés avant que Dragan Ristic, le leader du groupe Kal, ne voit son album « RADIO ROMANISTA » être produit.
« On est arrivé avec notre tout petit groupe de Belgrade pour faire la tournée de l’Europe et des Etats-Unis, on entendait nos morceaux joués dans les clubs et les festivals. Ainsi nous avons réussi à diffuser un peu notre musique et nos idées à travers le monde . »
Sur son premier album, Kal avait fait participer une équipe de musiciens rom de Belgrade. Pour « RADIO ROMANISTA » il compte sur des musiciens qui le suivent partout en tournée.
« Ce que l’on entend ici est notre son « live ». On a passé beaucoup de temps à tourner. Ces tournées nous ont permis de définir un peu mieux notre style « Rock’n’rom » !
Je crois vraiment que cet album donne un nouveau souffle à la musique tzigane. Toute ma vie, j’ai travaillé à bâtir des ponts entre deux différentes cultures : la culture rom et la culture non-rom. En tant qu’auteur et militant, Dragan met toutes ses convictions politiques dans ses chansons, utilisant le stéréotype des « musiciens gitans » pour faire réagir le public.
Sur « RADIO ROMANISTA », le leader polyglotte du groupe Kal chante en roumain, en serbe, en français et en espagnol. En tant qu’invité spécial, le rappeur MARCELO joint le groupe sur le premier titre du disque « Krasnokalipsa »

KAL - Radio Romanista