Boban Markovic

(Website)

Boban Marković est un trompettiste serbe originaire de Vladicin Han ; il est également le fondateur du Boban Markovic Orkestar, qu’il a dirigé jusqu’en 2006. Descendant d’une famille de musiciens (son grand-père, Pavle, jouait pour le roi de Serbie, qui l’appréciait beaucoup), ce virtuose de la trompette a remporté de nombreux prix au festival de Guča (Dragačevski Sabor), incontournable rendez-vous annuel des fanfares serbes. Depuis 2002, il ne concourt plus et y participe uniquement comme invité d’honneur.

C’est en participant aux films Arizona Dream et Underground d’Emir Kusturica qu’il se fait connaître en Europe. Il a depuis produit de nombreux albums, qui reflètent sa capacité à revisiter les thèmes traditionnels et à concevoir des arrangements innovants, notamment en faisant participer des musiciens tels que Felix Lajko ou Frank London.

En 2002, après le concert de Belgrade, Boban Marković intègre dans l’orchestre son jeune fils de 14 ans, Marko Marković. Un an plus tard, il le fait participer à l’album Boban I Marko. C’est en 2006 qu’il lui passe officiellement la direction de l’orchestre, lors d’un concert à Berlin.

Albums

Golden Horns

Label: Piranha
Distribution en France: L'Autre Distribution
Date de sortie en France: 01 Avril 2012

Il etait temps qu’un Best Of vienne saluer la carrière musicale aux réussites inégalées du Boban Markovic Orkestar. Au premier rang desquelles on peut raconter l’histoire de Guča, le plus important rassemblement annuel, à la fois festival et compétition, qui voit s’affronter les meilleures fanfares des Balkans où Boban Markovic a été sacré 5 fois meilleur trompette. Un autre « fait d’armes » de poids est leur participation à la musique du film « Underground » de Kusturica. Depuis le boom de la scène ‘balkan beats’ sur les dancefloors, portés par une poignée de DJ internationaux, se présentent aujourd’hui de jeunes admirateurs comme DJ Shantel, Zach Condon, leader du groupe Beirut et Balkan Beat Box, qui se réfèrent et citent, ‘samplent’ et dédicacent des titres au « maître ».

Boban Markovic - Golden Horns

Go Marko Go !

Label: Piranha
Date de sortie en France: 01 Janvier 2007

Paru en 2007, cet album réunit Boban Markovic et son fils Marko. Un duel de trompettes en famille, exécuté par deux as en la matière. La réputation des Markovic n’est plus à faire et dépasse largement les frontières de leur Serbie natale. On a pu entendre la musique du père dans certains films d’Emir Kusturica, et le DJ allemand Shantel, qui est derrière le fameux Bucovina Club et les compils du même nom, a déjà utilisé sa musique. Aujourd’hui, fiston est en mesure de rivaliser avec les prouesses du paternel et ce dernier est prêt à lui léguer fièrement la place! Ce disque est comme les précédents de Boban Markovic, festif, jubilatoire ou dramatique, bien que l’enregistrement ne rende pas tout à fait justice au dynamisme de l’ensemble en concert.

Boban Markovic - Go Marko Go !

The Promise

Label: Piranha
Date de sortie en France: 01 Janvier 2005

Boban Markovic a un fils, Marko, qu’il promet à sa succession, pourtant lourde à assumer, de champion de Serbie (du monde?) des fanfares rom. Marko n’a que 18 ans, mais la mission que lui a confiée son géniteur n’a pas l’air de l’effrayer. Son talent de trompettiste est évident, on le savait déjà, pour l’avoir vu sur scène. Celui d’arrangeur, voire de compositeur, qu’il révèle sur The Promise, le nouvel album de son père, est également indéniable. Sa présence accentuée ne donne que plus de relief à cette “Promesse”.

Grosse dynamique, groove festif, chaloupe et syncopes à gogo, l’esprit métisse de la fanfare la plus funky des Balkans est à l’oeuvre sur ce disque épatant.

Jean-Stéphane Brosse pour Mondomix

Boban Markovic - The Promise

Boban I Marko

Label: Piranha
Date de sortie en France: 01 Janvier 2003

Boban Markovic - Boban I Marko

Live in Belgrade

Label: Piranha
Date de sortie en France: 01 Janvier 2002

Boban Markovic - Live in Belgrade